mailing rgpd

Le Règlement Général sur la Protection des Données existe depuis maintenant un an et demi et il n’a cessé de faire parler de lui. Il concerne l’ensemble des citoyens européens et. Suite à une étude réalisée en avril 2019, on peut noter que plus de 90% des Français se préoccupent de la protection de leurs données personnelles.

Obtenir l’autorisation de vos contacts pour l’e-mailing

Afin de réaliser des campagnes d’e-mailing et d’exploiter les adresses e-mail de vos contacts, il est indispensable de disposer de leur consentement. Pour cela, un acte écrit (électronique ou papier) est nécessaire. Si vous demandez le consentement à un contact mais qu’il ne répond pas à votre demande, le RGPD tient compte qu’il n’y a aucun accord.

Vous pouvez demander l’accord à vos clients de les intégrer au sein de votre campagne e-mailing lorsqu’ils commanderont sur votre site. Attention, la case proposant l’inscription ne doit pas être pré-cochée.

Prouver le consentement d’utilisation des données

Le RGPD s’applique à toutes vos données, y compris celles que vous possédiez avant la mise en œuvre de celle-ci. Vous devez donc tenir compte qu’il est indispensable de posséder des preuves de consentement en cas de contrôle.

Si vous faites le tour de vos contacts intégrés à la campagne d’e-mailing et que vous constatez que vous n’avez pas leur consentement pour utiliser les données de certains d’entre eux, vous avez deux possibilités. Tout d’abord, vous pouvez retirer ces personnes de vos campagnes afin qu’ils ne reçoivent pas votre e-mailing et que vous n’ayez aucun risque d’être poursuivi. Il est également possible de contacter ces personnes en demandant leur consentement expressif d’utiliser leurs données pour vos campagnes d’e-mailing.

Afficher clairement une possibilité de désabonnement

L’élément indispensable à vos campagnes e-mailing est le lien de désinscription à vos e-mails. Cette obligation était déjà en place avant l’arrivée du RGPD mais elle est beaucoup plus importante aujourd’hui.

Bien sûr, vous pouvez à travers ce lien de désinscription mener votre contact vers un questionnaire afin qu’il vous explique la raison de son désabonnement. Ainsi, vous pourrez optimiser vos campagnes e-mailing avec ses retours et développer votre communication autour de ses recommandations.

Faire valoir le droit de vos contacts e-mailing

D’autres obligations liées au RGPD s’appliquent à l’e-mailing. Le contact doit être en capacité de faire valoir ses droits d’effacement des données le concernant, de rectification, de portabilité ou encore d’accès. La personne en charge du e-mailing doit respecter l’ensemble de ces pratiques pour ne pas être hors la loi.

Pour conclure, n’oubliez pas d’obtenir le consentement de vos contacts avant de les inscrire à n’importe quelle campagne d’e-mailing et soyez en capacité de prouver ce consentement. Pensez également à ajouter la mention « se désabonner » avec un lien fonctionnel intégré. Enfin, soyez transparent avec vos contacts et permettez-leur de faire valoir leurs droits facilement.

4 conseils pour réussir votre e-mailing dans le respect du RGPD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *