Google est le moteur de recherche le plus connu et, d’après certains, le plus puissant et le plus efficace. Des centaines de millions de pages web sont référencées par ce moteur de recherche et des mises à jour du référencement sont effectuées chaque jour afin de garder les pages de résultats aussi exhaustives et réactives que possible.

Le moteur de recherche Google, étant celui qui est le plus utilisé par les internautes, est le centre névralgique de toute stratégie SEO. Si un site veut avoir une bonne visibilité et une grande audience auprès du public, il a grandement intérêt à être bien référencé par Google, c’est-à-dire à être bien classé sur les pages de résultats des recherches concernant les mots-clés ciblés par le site.

Pour atteindre ce résultat et avoir un site bien classé dans le référencement de Google sur un ou plusieurs mots-clés, les entreprises et les propriétaires de sites web ont recours aux méthodes SEO dont les techniques tournent surtout autour du référencement Google.

Ces techniques SEO se traduisent par des visuels ou des mécanismes de navigation sur le site web qui est alors dit optimisé et ces effets de la SEO sont parfois très désagréables pour les utilisateurs voire, malveillants comme c’est le cas pour certaines techniques qui visent à attirer sur des sites des navigateurs avec des moyens frauduleux.

Pour sanctionner les sites qui enfreignent ces règles en mettant en place des stratégies frauduleuses, intrusives ou tout simplement désagréables aux utilisateurs, Google a instauré des sanctions dont la gravité est variable.

La sanction la plus grave qui peut toucher un site ayant recours à des techniques d’optimisation indésirables est la mise sur liste noire ou blacklist de Google. Un site web qui est mis sur la blacklist de Google est tout simplement désindexé, totalement, ce qui veut dire qu’il n’appaṛaitra pas sur les pages des résultats de recherches même si la recherche se fait à partir de mots-clés ciblés par le site.


Lire aussi : Quels sont les meilleurs plugins SEO pour chaque CMS ?


La sandbox est une autre sanction qui est moins grave que la blacklist mais qui est plus souvent infligée aux sites web déloyaux. La sandbox sanctionne surtout les sites qui utilisent les liens entrants avec toujours une ancre identique à chaque fois ou des liens entrants trop massifs. Un site web en sandbox ne pourra jamais être sur la première page des résultats pendant plusieurs semaines.

Le déclassement est une sanction Google encore plus courante que les deux précédentes mais sa gravité est moindre, le site déclassé va simplement perdre quelques places dans le classement.

 

 

Quelles sont les pénalités Google les plus connues ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *